Mariage          

Pour le mariage, les Nabeuliennes confectionnaient un costume beaucoup moins austère, en soie et velours brodé au fil d'or. Dès le début du XXè siècle, les mariées portaient un costume composé de pièces nombreuses aussi riches les unes que les autres : la chemise de lin, la hassara et le mizzou brodés au fil d'or (soutien-gorge et pantalon), le caftan en moire, la farmla kaitlan (gilet de soie) et enfin la qmajja, ample tunique durée composée de galons broches d'or et de bandes couvertes d'une broderie d'or ajourée (barmaqli), technique propre à Nabeul.

Suite...