Coin Santé        

Gingembre tonique, digestion.

 

 

 

 

1. Description de la plante
2. Partie utilisée en phytothérapie
3. Propriétés
4. Posologie
5. Mise en garde, dangers

 

1. Description

Nom Scientifique :Zingiber officinale .

Nom vernaculaire:

Famille des Zingibéracée.

Cette épice est originaire d'Asie, plus particulièrement d'Inde, de Chine et de l'île de Java. Elle est actuellement cultivée dans la plupart des régions chaudes et humides de la planète.

Le gingembre est une plante vivace semblable au curcuma. Son rhizome est horizontal et elle mesure jusqu'à 1m50 de hauteur. Les feuilles sont alternes et lancéolées. Les fleurs du gingembre sont jaune-vert et regroupées en épis.

Le gingembre est considéré en France comme une épice, alors que dans de nombreux autres pays son usage est avant tout officinal.

Revenir

 


2.Partie utilisée en phytothérapie        


Voici les parties utilisées en phytothérapie :

- La racine de gingembre (aussi appelée rhizome) ;
- L'essence obtenue à partir des racines.

L'essence de gingembre est utilisée en Aromathérapie. Nous n'en parlerons donc pas dans ce site.

Le rhizome de gingembre est généralement séché puis réduit en poudre. Il est aussi possible d'en extraire une huile essentielle, à la couleur paille et à la saveur poivrée.

Revenir

 

 


3. Propriétés

Le gingembre est surtout connu pour ses propriétés aphrodisiaques (plus ou moins fondées). Pourtant le gingembre est utilisé en phytothérapie pour bien d'autres effets.

Voici les effets du gingembre en usage interne :

- Aphrodisiaque ;
- Apéritif ;
- Carminatif (aide à expulser les gaz intestinaux) ;
- Fébrifuge ;
- Prévient les nausées et les vomissements (même pour les femmes enceintes) ;
- Stomachique (une plante qui active la digestion) ;
- Sudorifique ;
- Stimulant général ;
- Soigne le mal des transports et le mal de mer ...

En usage externe, l'huile de gingembre dispose des propriétés suivantes :

- Antalgique ;
- Aide à réduire les douleurs rhumatismales ;
- Soigne les angines.

L'utilisation principale du gingembre pour la phytothérapie se situe donc à deux niveau : digestion / nausée et tonique général / sexuel


Revenir

 

 


4. Aubepine : Posologie  

En phytothérapie, le gingembre peut être utilisé en usage interne ou externe :

Posologie d'utilisation du gingembre en usage interne :

- 500 mg à 1000mg de gingembre en poudre par jour ;
- 10 à 20 gouttes de teinture mère avant les repas.

En usage externe, voici comment utiliser le gingembre en phytothérapie :

- Friction avec l'huile ou la teinture mère sur la partie douloureuse ;
- Gargarisme avec 1 petite cuillère à café de teinture pour soigner les maux de gorges (à diluer dans de l'eau tiède).

Revenir

 

 

5. Mise en garde, dangers

A condition de respecter les doses, le gingembre n'a aucune contre indication et peut être utilisé par tous.

A noter tout de même, le gingembre peut être consommé par les femmes enceintes, mais pas sur de longues périodes, seulement sur quelques jours.